Skip to main content
samsung puces mining

Samsung fabrique des puces pour le mining de crypto monnaies

La branche de Samsung dédiée aux semi-conducteurs est en plein essor. La société a récemment dépassé Intel et est désormais le plus grand fabricant de puces au monde. Mais le « chaebol » sud-coréen ne se repose pas sur ses lauriers et cherche actuellement à s’étendre sur le marché des processeurs le plus en vogue ces temps-ci : celui du mining de crypto monnaie.

Comme indiqué par TechCrunch, Samsung a confirmé la fabrication de matériel spécialement conçu pour le mining de crypto monnaies comme le Bitcoin et l’Ethereum. Un porte-parole de la société a déclaré à TechCrunch : « Samsung est actuellement engagé dans la fabrication de puces dédiées au mining. Cependant, nous ne sommes pas encore en mesure de divulguer d’autres détails. »

ASIC, Application-Specific Integrated Circuits

Ces puces sont connues sous le nom d’ASIC (Application-Specific Integrated Circuits). Les ASIC sont des processeurs qui ont été spécialement conçus pour une seule tâche informatique, contrairement aux processeurs polyvalents que nous utilisons dans les ordinateurs et les téléphones.

Alors que la valorisation des crypto monnaies s’est accélérée, la demande pour ces types de puces a augmenté. Dans le cas du Bitcoin, la monnaie est créée en résolvant des problèmes mathématiques. Ces calculs assurent également l’intégrité des transactions en Bitcoin.

Au fur et à mesure que l’utilisation de Bitcoins augmente, ces problèmes mathématiques deviennent de plus en plus difficiles à résoudre. Cela a conduit les mineurs à passer de l’utilisation de cartes graphiques intégrées à des GPU conçus pour le jeu, et maintenant à des ASIC spécialement dédiées à cette tâche.

On ne sait pas exactement quel genre de produits Samsung va fabriquer, mais d’après les média coréens, l’entreprise travaille avec la société taïwanaise TSMC. La société fournit actuellement des puces électroniques à un certain nombre d’entreprises dédiées uniquement au mining de crypto monnaies, dont la société chinoise Bitmain.

Le chiffre d’affaire de TSMC devrait augmenter de près de 400 millions de dollars suite à ce partenariat.

Un investissement relativement faible

Il s’agit d’une somme relativement petite par rapport aux 69 milliards de dollars de revenus générés annuellement par les activités de Samsung dans le domaine des puces.

Le mining de crypto monnaies est en plein boom aujourd’hui, mais cela ne garantit pas pour autant qu’il sera extrêmement rentable pour les vendeurs de tamis à or digitaux !

Voir plus d'articles ...


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *